Créer mon blog M'identifier

20 Novembre – la journée vietnamienne des Enseignants

Le 18 novembre 2013, 10:43 dans Voyage 1

Qu’est ce que c’est le 20 Novembre?

 

Le 20 Novembre a été choisi par Ho Chi Minh après l’indépendance du pays en 1945 comme le jour de la reconnaissance du rôle important des enseignants dans le développement socio-économique et moral du pays. Au Vietnam, être le Professeur est un métier très respecté dans la société. Selon les vietnamiens, on considère que le professeur est un impact sur notre parcours de vie. Ils ouvrent “la porte” de connnaissances aux jeunes générations et aident à aborder facilement des connnaissances amusantes.

Le 20 Novembre est donc un jour spéciale où on pense à remercier les professeurs. Tout simplement, les élèves leur préparent cadeaux, écrivent les cartes de remerciement, les poèmes, les lettres à leurs professeurs.

C’est un jour férié pour l’Ecole au Vietnam. On organise un pot amical, des activités périscolaires intéressantes pour fêter cette journée. Les élèves reviennent à leur ancien établissement pour rendre visite à leurs professeurs. Dans la transition de l’économie de marché, les gens sont très occupés et cet évenement est donc très apprécié parce que c’est également l’occasion pour d’anciens élèves de revoir, de se rencontrer après s’être éloignés depuis longtemps.

Hoi An – On y se sent bien …

Le 12 novembre 2013, 05:25 dans Voyage 0

Nous sommes ici arrivés à Hoi An – la vieille ville situé à 30 km au Sud-Est de Da Nang et classé au patrimoine culturel du monde par l’UNESCO en 1999. Au XVIIè siècle, cette petite ville est appelée Fai Fo au XVIIè siècle par des commerçants étrangers.

 

Quelle surprise! Petite ville mais magique.

Hoi An était un port principal en Asie du Sud-Est où la plupart des échanges commerciaux internationaux avaient lieu mais  elle garde toujours sa beauté douce et son charme émouvant.

Nous avions la chance de venir à Hoi An le soir du 14e jour du calendrier lunaire - une journée spéciale où tous les coins de rue sont décorés et illuminés par des milliers lanternes multicouleurs, l’électricité est éteinte. Quelques endroits, on a organisé des spectacles de musique traditionnelle du Centre au Vietnam ( Bài Chòi en vietnamien), des jeux traditionnels sur le trottoir du centre ville. Donc, nous avons fait une promenande tout de suite pour y profiter d’une nuit fantastique de Hoi An.

Le matin, nous nous sommes reveillés très tôt du matin pour prendre le vélo de la rivière Thu Bon au chemin de la plage Cua Dai. Nous nous sommes détendus sur le chemin.

Puis, nous sommes retournés au centre de la vieille ville et avons pris notre temps pour:

- partir à la découverte de Hoi An en se promenant à pied autour de la ville, dans les rurelles touchant le coeur des gens.

- visiter les nombreux sites touristiques: le pont japonais de 400 ans, la salle de réunions Phuc Kien, le marché local de poissons… Les maisons en bois aux architectures chinois, japonais, français nous séduisent toujours.

-   voir les galeries d’art, les boutiques vendant des souvenirs traditionnels (jouets, lanternes, ….) et les boutiques de tailleurs. Pourquoi pas réaliser des vêtements sur mesure.  Nous n’avons pas hésité à visiter une maison d’un artisan pour apprendre comment faire une lanterne. Nous avons fait notre proper lanterne ensemble en la décorant, l’emballant et la conservant comme souvenir parce que à nos avis, la lanterne est considérée comme le symbole de l’ancien quartier de Hoi An.

gouter les plats spécialisés de Hoi An vendus sur le trottoir comme la soupe Tofu, Cao lau, rose blanche…On vous conseille vivement de les gouter.

À l’après – midi , nous sommes arrivés au village Tra Que en vélo. Ce village est l’endroit ideal pour satisfaire nos envies de grands espaces et de nature. Nous avons fait ensuite une promenade autour de ce village bio, où on plante beaucoup de légumes. Si votre tour est organisé par une agence de voyage, vous pourrez ratisser, arroser les plants et cueillir les légumes avec les paysans locaux et particulièrement participer les cours de cuisine.  

Hoi An est sans doute une destination la plus calme du Vietnam, un meilleur endroit au Vietnam pour faire du vélo et faire du promenade à pied. Cette ville paisible nous séduit toujours.

 

Une balade autour des marchés au Vietnam

Le 27 septembre 2013, 11:15 dans Voyage 0

Pour mieux comprendre la mode de vie des vietnamiens, il faut absolument visiter les marchés au Vietnam. Ils sont partout: les quartiers, les arrondissements et les communes rurales possèdent toujours leur place du marché. Grand ou petit, ca dépend et ce n'est pas trop nécessaire. Maintenant, bien que dans les grandes villes telles que Hanoi, Ho Chi Minh-ville, Danang et Hué, le réseau des supermarchés - des centres commerciaux soit de plus en plus ouvert, mais l'habitude d'aller au marché est considérée une culture dans la vie quotidienne des vietnamiens. Le matin, très tôt, la ville s'éveille et résonne des voix des vendeurs ambulants, les femmes vont presque acheter les produits frais et les fruits exotiques au marché pour les repas familiaux dans la journée.

Parlant au sujet des marchés du Vietnam, n'oubliez pas de visiter d'abord les 4 grands marchés, très connus dans les villes principales de notre pays. Faites un tour, vous pouvez y trouver de tout: des aliments, des vêtements, des tissus, des fruits, des légumes, des accessoires, des biens ménagers, des jouets, des souvenirs... Ces marchés sont toujours le lieu de vie le plus animé, coloré de la ville. ( parfois...odorant...)

- Capitale Hanoi: le marché Dong Xuan

- À Hué : le marché Dong Ba

- À Danang: le marché Han

- À Ho Chi Minh-ville: le marché Ben Thanh

 

Ensuite, faites une promenade dans les régions montagneuses au Nord du Vietnam, les marchés ont lieu à jour fixe, chaque semaine ou chaque mois comme: le marché Bac Ha organisé chaque dimanche, le marché Can Cau organisé chaque samedi, le marché Tam Duong organisé chaque jeudi et dimanche. Ils sont les marchés très connus à Sapa et sont également un attrait typique du Haut Tonkin. À cause de la géographie, les ethnies Dzao, Dzay, Hmong...doivent parfois mettre plusieurs jours pour arriver à ces marchés. Ils chargent des marchandises sur le dos de cheval ou de l'âne et partent très tôt le matin. Ici, ils achètent et vendent leurs produits locaux, leurs animaux, et les objets nécessaires de la vie quotidienne.

 

Les marchés montagnards deviennent non seulement les lieux de commerce mais aussi un endroit de rendez-vous. Les jeunes hommes y viennent et jouent de la flute"Khen" pour exprimer leurs sentiments à travers ses mélodies. Les jeunes filles bien habillée qui chantent ou dansent au son de la flute. On parle de "marché de l'amour" à Sapa.

Le Sud du Vietnam est connu particulièrement par les marchés flottants. Le mieux pour y visiter est d'arriver à ces marchés tels que Cai Be, Cai Rang, ... en passant par les petits canaux pour découvrir la vie tranquille et le cadre pittoresque de la région du Delta du Mékong. Ils sont ouverts tous les jours, très populaires, où ses activités commerciales se dérouleront sur l'eau. La réunion des milliers de barques et bateaux aux marchés flottants devient un attrait typique de ce Delta. Ici, la majorité des produits agricoles et des fruits locaux (oranges, coconut, pamplemousses, mangues, durians...) sont vendus à des grosssistes qui les revendent à des usines pour l'exportation. Vous pouvez acheter ou gouter les fruits avec un bon prix.

D'ailleurs, dans les grandes villes d'aujourd'hui, les marchés de nuit ou les marchés destinés aux étudiants qui sont crées. Ils sont en piétonne et ouverts de 19 heures à 23 heures comme le marché de nuit à Hanoi (à proximité du marché Dong Xuan). Il attire les foules tous les soirs. C'est un bon endroit pour les touristes, les jeunes, les étudiants qui veulent acheter des souvenirs, des cadeaux, des artisanat, des accessoires à bas prix.

À ce marché nocturne, vous pouvez profiter des spectacles de hat xâm (airs des aveugles), de chèo (théâtre populaire) et de quan ho (chants alternés)

Voyagez au Vietnam, impossible de ne pas visiter ces endroits où on voit une vie vraiment vietnamienne. Et n'oubliez pas de bien réussir l'art de négociation.

 

Source des photos: Internet

Voir la suite ≫