Nous sommes ici arrivés à Hoi An – la vieille ville situé à 30 km au Sud-Est de Da Nang et classé au patrimoine culturel du monde par l’UNESCO en 1999. Au XVIIè siècle, cette petite ville est appelée Fai Fo au XVIIè siècle par des commerçants étrangers.

 

Quelle surprise! Petite ville mais magique.

Hoi An était un port principal en Asie du Sud-Est où la plupart des échanges commerciaux internationaux avaient lieu mais  elle garde toujours sa beauté douce et son charme émouvant.

Nous avions la chance de venir à Hoi An le soir du 14e jour du calendrier lunaire - une journée spéciale où tous les coins de rue sont décorés et illuminés par des milliers lanternes multicouleurs, l’électricité est éteinte. Quelques endroits, on a organisé des spectacles de musique traditionnelle du Centre au Vietnam ( Bài Chòi en vietnamien), des jeux traditionnels sur le trottoir du centre ville. Donc, nous avons fait une promenande tout de suite pour y profiter d’une nuit fantastique de Hoi An.

Le matin, nous nous sommes reveillés très tôt du matin pour prendre le vélo de la rivière Thu Bon au chemin de la plage Cua Dai. Nous nous sommes détendus sur le chemin.

Puis, nous sommes retournés au centre de la vieille ville et avons pris notre temps pour:

- partir à la découverte de Hoi An en se promenant à pied autour de la ville, dans les rurelles touchant le coeur des gens.

- visiter les nombreux sites touristiques: le pont japonais de 400 ans, la salle de réunions Phuc Kien, le marché local de poissons… Les maisons en bois aux architectures chinois, japonais, français nous séduisent toujours.

-   voir les galeries d’art, les boutiques vendant des souvenirs traditionnels (jouets, lanternes, ….) et les boutiques de tailleurs. Pourquoi pas réaliser des vêtements sur mesure.  Nous n’avons pas hésité à visiter une maison d’un artisan pour apprendre comment faire une lanterne. Nous avons fait notre proper lanterne ensemble en la décorant, l’emballant et la conservant comme souvenir parce que à nos avis, la lanterne est considérée comme le symbole de l’ancien quartier de Hoi An.

gouter les plats spécialisés de Hoi An vendus sur le trottoir comme la soupe Tofu, Cao lau, rose blanche…On vous conseille vivement de les gouter.

À l’après – midi , nous sommes arrivés au village Tra Que en vélo. Ce village est l’endroit ideal pour satisfaire nos envies de grands espaces et de nature. Nous avons fait ensuite une promenade autour de ce village bio, où on plante beaucoup de légumes. Si votre tour est organisé par une agence de voyage, vous pourrez ratisser, arroser les plants et cueillir les légumes avec les paysans locaux et particulièrement participer les cours de cuisine.  

Hoi An est sans doute une destination la plus calme du Vietnam, un meilleur endroit au Vietnam pour faire du vélo et faire du promenade à pied. Cette ville paisible nous séduit toujours.