Parce que j’aime me sentir libre comme l’air, l’ile Phu Quoc est mon premier choix pour retrouver plus de calme. C’est vraiment un lieu idéal de paix, éloigné de la bruyante des grandes villes.

Situé dans le golf de Thailande, à 45 minutes de vols de Ho Chi Minh-ville, ou 4 heures de vols de Hanoi. L’aéroport à Phu Quoc n’est pas trop loin du centre-ville Duong Đông, et particulièrement très moderne. Laissez-vous séduire par l’ile de Phu Quoc bordées de plages de sable blanc, de collines recouvertes de forêts. Étant d’environ 590 km2, soit l’équivalent de celle de Singapour, Phu Quoc est considéré la plus grande île du Vietnam.

L’ile Phu Quoc, où la nature est la reine, elle est une terre de refuge pour une nature sauvage, de nombreuses espèces de poissons précieux et rares, des chutes d’eau cachées au coeur de la jungle, de fermes d’huitres perlières ( Phu Quoc produit beaucoup de perles de grandes qualités), de la plantation des poivres au milieu de la forêt.  De plus, Phu Quoc est connue par la sauce de poisson – le meilleur “nuoc mam” du Vietnam . J’ai visité les usines fabriquant cette sauce.

Cette visite n’est pas un problème pour moi. Mais fais attention: il n’y a pas beaucoup de gens qui s’habituent à l’odeur du poisson en pleine fermentation, très odorant.

Les chiens de Phu Quoc se caractérisent par ses oreilles pointues et une ligne dorsales formée d’épis.

Phu Quoc est encore à l’état sauvage, l’offre hôtelière se trouve sur la côte ouest et au sud, exactement à la ville principale Duong Đông, où la population est plus concentrée. Ici, le temple Dinh Cau est un site le plus remarquable qui fut construit depuis 1937. Il devient un symbole religieux, les habitants ici ont confiance en CAU (Génie de la Mer) – c’est une personne qui protègent des pêcheurs. 

Le soir, goûtez des fruits de mer grillés dans les gargotes au marché de nuit à Duong Dong ( Dinh Cau Night Market), beaucoup de touristes préfèrent cet endroit. Selon moi, le village de pêche Ham Ninh est un meilleur endroit pour goûter les fruits de mer délicieux, à bas pris.

Je n’ai pas manqué d’apprécier la visite de la deuxième ville importante An Thoi. Départ du port An Thoi, je prenais en bateau de pêche pour visiter Hon Roi, Hon Rom.  Je pouvais faire la pêche avec les autres touristes et également faire la plongée sous marine au milieu de la mer pour voir des magnifiques corraliens,. Parfait !

N’oubliez pas de profiter d’une journée en toute liberté sur les belles plages telles que Bãi Sao, Bãi Dài . Ces plages encore vierge aux eaux bleues vertes.

Comme cette ile surprend par sa diversité, sa richesse en faune et flore, en paysage, alors elle possède tous les atouts pour développer le secteur touristique. Mais il faudra également régler certains problèmes tels que: les déchets un peu trop visible, peu de services touristiques et celles-ci ne sont pas encore professionnelles. Selon les prévisions, Phu Quoc va changer dans quelques années grâce au projet de l’installation du réseau de câbles sous-marins reliant Ha Tien et Phu Quoc. Le prix de l’électricité va diminuer.

L’ile de Phu Quoc n’est pas encore exploitée maintenant mais j’espère que cette ile ne perdra pas son charme naturel dans les années à venir.